Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
6 avril 2013 6 06 /04 /avril /2013 00:53

Maryse-LAVRARD.JPGMonsieur Léandri, directeur du Théâtre de Rochefort, du syndicat des entreprises artistiques et culturelles interroge dans vos colonnes, sous forme de mise en cause, la municipalité (bien que la CAPC soit en fait compétente). Sans même avoir pris le soin de se renseigner au préalable il pointe publiquement et dans la presse 4 questions sur l’EPIC :

 

 

L’EPIC, une structure juridique adaptée permettant financements croisés et labellisation de l’Etat ?

 

C’est la DRAC elle-même qui suite à la diminution de 15% des dotations de l’Etat a écarté la possibilité de recourir à la labellisation – incertaine, elle aurait par ailleurs nuit aux autres structures de la région, notamment le théâtre de M. Léandri. Nous avons en revanche obtenu un contrat de territoire pour financer partiellement le poste de directeur. Le choix de l’EPIC, qui permet les financements croisés,  repose sur les conseils mêmes du Ministère !

 

Quel avenir professionnel pour les 3 salariés ?

 

Le directeur a fait valoir ses droits à une retraite pleine entière depuis le 1er novembre 2012.

Un agent en disponibilité réintégrera la région Poitou-Charentes avec possibilité, ensuite, sur une autre structure.

La dernière salariée, poursuit sa mission jusqu’à la fin de la saison d’Accord (le 31 août 2013). L’agglomération s’est engagée à la reprendre ensuite ; les contacts ont commencé sur ce sujet il y a 6 mois.

 

Un recrutement transparent et ouvert aux professionnels du spectaclevivant, associant les représentants de l’Etat, de la Région et du Département ?

 

Capture d’écran 2013-04-07 à 01.05.40La fiche de poste a été diffusée par les canaux habituels du monde culturel, notamment Télérama. 60 candidatures  de professionnels de toute la France ont été reçues. 6 ont été sélectionnées avec la DRAC. La Directrice de la DRAC en personne, Anne-Christine MICHEU, a été membre du Jury de recrutement. Seul un candidat sur le 6 retenus est agent titulaire de la fonction publique territoriale. Les autre sont des professionnels contractuels en charge de la direction de théâtres, pour la plupart géré directement en régie municipale. Est-ce cela que M. Léandri appelle « écarter » les professionnels du spectacle ?

 

Quels moyens financiers, quelles conditions d’accès aux salles et quelle autonomie du projet culturel ?

Tous les éléments ont été transmis aux candidats chargés de la mise en œuvre de la saison. Au delà des moyens versés, des ressources propres devront être générées (valorisation touristique de l’Ancien Théâtre, location de salles…) pour étoffer la saison culturelle. Les décisions concernant le budget relèveront quant à elle du Conseil d’Administration de la nouvelle structure.

 

Que Monsieur Léandri ait endossé sa casquette de syndicaliste pour venir défendre les positions de son syndicat à Châtellerault, soit. Qu'il donne des leçons à tous les acteurs Châtellerault qui n'ont d'autre volonté que de proposer une saison riche et pluraliste semble relever cependant d'une démarche plus polémique que constructive.

Partager cet article
Repost0
12 mars 2012 1 12 /03 /mars /2012 15:17

Logoligne-copie-1.jpg

 

Foire-au-boudin-Naintre-2012-copie-2.jpg

 

Comme chaque année Jean-Pierre Abelin, député-maire de Châtellerault, a inauguré la 40ème Foire au boudin de Naintré dimanche matin.

 

Foire-au-boudin-Naintre-2012-1.jpgAprès le traditionnel concert de la fanfare devant l’Ehpad, le cortège a déambulé le long des étals  qui alignaient les produits du terroir et plus particulièrement cette charcuterie très prisée qu’est le boudin noir.

 Une foule compacte c’était déplacée pour assister à cette 40ème foire au boudin de Naintré et de la gastronomie.

 

Dans son allocution Jean-Pierre Abelin a salué le dynamisme des organisateurs de cet évènement de la forte mobilisation des artisans locaux pour faire connaître leurs produits et cette année la venue des Tire-Douzils pour mettre à l’honneur l’AOC obtenu pour les vins du Haut Poitou. 


 

Partager cet article
Repost0
1 septembre 2011 4 01 /09 /septembre /2011 16:43

 

Logoligne-copie-1.jpg

  LGV-SEA.jpg

 

 visite-du-ministre-des-transports-MARIANI-a-Angli-copie-1.jpgLors de sa venue dans le département de la Vienne à Angliers, Jean-Pierre Abelin a demandé au Ministre des Transports Thierry Mariani de respecter les engagements de l’Etat en autorisant la Caisse des Dépôts et Consignation à proposer des prêts longs à des taux bonifiés sur la totalité du coût de la participation des collectivités locales contributrices au financement de la LGV et non sur seulement 50%.

 

Cette mesure dérogatoire promise permettrait de réduire le coût de l’annuité payée par l’Agglomération du Pays châtelleraudais.

 

 

 

 

 

 

 

Partager cet article
Repost0
30 mai 2011 1 30 /05 /mai /2011 11:35

Logoligne-copie-1.jpg

 Hotel-d-entreprise-Rene-Monory--2-.jpg

 

En présence de Madame Monory, vendredi soir, a eu lieu l'inauguration officielle de la pépinière d'entreprises René Inauguration-pepiniere-d-entreprise-R-M-1.jpgMonory installée sur la zone d'activité de la CAPC.

 

Le Président de la CAPC accompagné de l'ensemble des partenaires et des occupants entrepreneurs ont visité les bureaux et les ateliers déjà occupés par des entreprises telles que :  DSI LASER, Wéole Energy, SCS, Soluéo, Perraud Conseil et ABQI.

 

Cette réalisation a pu voire le jour grâce un financement croisé : CAPC, Etat, Conseil régional et Conseil général.

2,275  millions € investis.

 

 Inauguration-pepiniere-d-entreprise-R-M-2.jpg

Présentation de l'activité des entreprises installées sur le site

Partager cet article
Repost0
5 décembre 2010 7 05 /12 /décembre /2010 15:30

Logoligne-copie-1.jpg

 

 

Rendez-vous traditionnel,  le marché de Noël de Saint Sauveur s'est tenu dimanche dernier. Cette animation ouvre les festivités de fin d'année sur l'agglomération châtelleraudaise.

 

Marche-de-Noel-St-Sauveur-1.jpg

 

 

 

Marche-de-Noel-St-Sauveur-2.jpg  Marche-de-Noel-St-Sauveur-3.jpg

Partager cet article
Repost0
6 novembre 2010 6 06 /11 /novembre /2010 15:54

Logoligne-copie-1.jpg

 

Inauguration-vestiare-senille-2010-11-06-7.jpgSamedi 6 novembre 2010, le Président de l’agglomération châtelleraudaise et le Maire de Senillé  Jean Charrier entourés des vice-présidents  Gérard Barc, Gérard Pérochon, Alain Guimard et Christian Michaud ont procédé à l’inauguration des nouveaux vestiaires du stade de la commune. Cet ensemble permettra de recevoir  les équipes de football, mais aussi l’ensemble des clubs sportifs de Senillé. Cette opération a pu être réalisée grâce à un financement croisé, de la communauté d’agglomération, du Conseil Général, du Conseil Régional et du district.

Partager cet article
Repost0
14 décembre 2009 1 14 /12 /décembre /2009 15:35

Logoligne-copie-1.jpg

Pour la deuxième année consécutive, la CAPC a voté à l’unanimité le budget primitif 2010 ; un budget volontariste, maîtrisé et axé vers l’investissement.

 

Le lundi 14 décembre le Conseil d’agglomération du pays châtelleraudais c’est réuni à Thuré et a adopté à l’unanimité le budget primitif 2010 d’un montant de 84 millions d’euros dont 27 millions d’euros seront consacrés à l’investissement.

 

C’est un budget volontariste de part ses investissements et la maîtrise des dépenses de fonctionnement. Le Président de l’agglomération JP Abelin précise qu’il a voulu un budget axé sur le développement économique et maîtrisant des dépenses de gestion courante.

Le contexte économique actuel impose un effort en matière d’investissement.

Cet effort passera par la mise en œuvre du plan pluriannuel dont les principales opérations porteront essentiellement sur le soutien à l’économie, comme la signalétique des zones d’activités et réserves foncières pour créer de nouvelles zones, la pépinière d’entreprises, le développement des activités touristiques et en investissant sur le développement durable notamment par la réfection d’installations de chauffage respectant l’environnement sur le parc immobilier de l’agglomération.

Partager cet article
Repost0
12 novembre 2009 4 12 /11 /novembre /2009 12:00

 

Christian Michaud, dans la Nouvelle République de ce jour, grogne car la médiathèque de Naintré n’est pas prévue dans les investissements de 2010 de l’agglo…et pourtant, que d’efforts financiers pour Naintré ! Des précisions s’imposent !

 

Le Plan Pluriannuel d'Investissements (PPI) de l'agglomération de Châtellerault a été adopté au mois de juillet dernier, à l'unanimité et a donc été voté par M. Christian MICHAUD sans que ce dernier n'ait exprimé une remarque quelconque sur les investissements retenus.

 

Nous avons été naturellement obligés de faire des choix et de définir des priorités. Mais la commune de Naintré n'a pas été oubliée puisque je rappelle que l'agglomération :

  • - est en train de réaliser le bassin d'initiation de Naintré, tant attendu et qui coûte beaucoup plus cher que prévu. Ce bassin, c’est 1 339 000 euros !

 

  • - a prévu pour 2010 les crédits de l'aire provisoire et l'aire d'accueil des gens du voyage pour un montant de 700 000 euros. Une obligation que la loi imposait à la commune de Naintré.

 

  • - enfin, 380 000 euros sont prévus dans le budget agglo pour les vestiaires du stade de Naintré. Ce projet n'avait pas été retenu en première priorité mais a finalement pu être avancé.

 

La médiathèque de Naintré fait partie de notre plan d’intervention sur 2010/2013 mais elle n'a simplement pas été classée comme première priorité par la majorité des élus de l’agglomération.

 

Rappelons que le projet de médiathèque de Châtellerault figurait dans le plan précédent


On ne peut pas nous demander de rattraper en un an tout ce qui n'a pas été réalisé avant...

Partager cet article
Repost0
29 juin 2009 1 29 /06 /juin /2009 11:26


A l'unanimité moins deux abstentions, le conseil communautaire de l'agglomération a adopté fin juin son programme pluriannuel d'investissement pour les 4 ans qui viennent :

 

14,5 millions d'euros de charges nettes autour de trois priorités :

 

1- le développement économique

2- un développement durable du territoire,

3- le renforcement de l'attractivité globale du Pays Châtelleraudais.

 

Développement économique.

 

-Extension de la zone d'activités René Monory, amélioration et introduction du Très Haut Débit sur les autres zones d'activité (Nord, Sanital).

-Action en faveur du commerce sur Ozon, sur le centre et sur le rural : (opération rurale collective)

-Soutien au tourisme : hôtel de qualité, bâteau-restaurant sur le site de la Manu, Village Vacances de Vouneuil sur Vienne, transfert et restauration de l'Office du Tourisme à l'Hôtel Alamant, restructuration camping de Châtellerault.

 

Attractivité :

-Poursuite de la rénovation urbaine à Ozon, et opération programmée d'amélioration de l'habitat.

-Construction d'une nouvelle patinoire, amélioration du Centre Aquatique,

-Restauration Ancien Théâtre.

-Première tranche médiathèque,

-Achèvement du Conservatoire de Musique.

 

Développement durable

-Mise aux normes des gros équipements existants (salle omnisports, Chillou, Nouveau Théâtre)

-Développement du solaire (Centre Technique Municipal, Nonnes)

-Exploitation de biomasse (Manu,...)

 

Ce plan sera fonction des évolutions économiques et financières et des réformes concernant les collectivités locales et la taxe professionnelle

 

 

Partager cet article
Repost0
4 juin 2009 4 04 /06 /juin /2009 15:28

Le 4 juin dernier, c’est dans une ambiance cordiale et décontractée que les deux députés-maires de Poitiers et Châtellerault se sont retrouvés à la mairie de Châtellerault. A l’ordre du jour, la présentation des premiers axes d’un travail commun.

Un signe fort envoyé par Alain Claeys et Jean-Pierre Abelin : la coopération entre les deux agglomérations de la Vienne est en marche ! Deux priorités: l’économie et la LGV. « Il y a des synergies à trouver. La crise actuelle est un accélérateur d’initiatives. Les conseils de développement des deux agglo mènent une réflexion sur ces thèmes. Sur le plan économique, il faut optimiser les retombées de la LGV. C’est le plus grand chantier du siècle, ce serait idiot de passer à côté. ».

Au cœur de l’axe Poitiers Châtellerault, le Futuroscope a un rôle important à jouer dans cette dynamique. Le Conseil Général qui gère le site sera d’ailleurs partie prenante à cette coopération. Premier symbole : le forum de l’emploi qui s’est déroulé au Futuroscope en 2008, à Poitiers en 2009, est prévu à Châtellerault pour 2010 !

 

Partager cet article
Repost0