Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
1 avril 2010 4 01 /04 /avril /2010 15:05

Logoligne-copie-1.jpg

 

 

+ 51% : Plus d'ivestissement

c'est l'augmentation des investissements de la ville en 2009 : 9,687 millions d'euros ont été investis dans les équipements et les routes contre 6,412 millions d'euros en moyenne en 2004, 2005, 2006 et 2007.

Nous l'avons fait pour rendre notre ville plus attractive, pour conforter l'emploi dans nos entreprises du bâtiment et des travaux publics. Nous avons réussi à le faire sans recourir à un emprunt supplémentaire, grâce au plan de relance, au remboursement anticipé de la TVA par l'Etat et grâce aux financements et aux subventions extérieures. Exemple : sur les 90 millions investis sur Ozon, la Ville n'en paiera que 7 millions !

 

= 0% : Des impôts maîtrisés

c'est l'augmentation du taux des impôts de la Ville comme de l'Agglo en 2009 !

A comparer avec une augmentation moyenne des collectivités locales françaises de l'ordre

de 3 à 4 %.

 

+ 1,5 % : Un versement transport en hausse, synonyme d'emplois

c'est l'augmentation du versement transport payé en 2009 par l'ensemble des entreprises de plus de 10 salariés de l'agglomération pour financer les TAC et les transports en commun.

Ce versement est un pourcentage de la masse salariale de ces entreprises.

Son augmentation est donc synonyme d'emplois créés.

 

Renforcer l'attractivité de la Ville tout en ne pénalisant pas le contribuable, telle est notre priorité.

Partager cet article
Repost0
9 mars 2010 2 09 /03 /mars /2010 14:24

A l’occasion de la journée de la femme, Jean-Pierre ABELIN a souhaité rendre un hommage particulier à Magalie DIEN. Jeune femme, bénévole de la Croix Rouge Française, elle est partie à Port-au-Prince à Haïti pendant un mois. Elle a apporté son aide à cette ville dans laquelle 300.000 personnes ont perdu la vie.

 

En présence des bénévoles de la délégation du Pays Châtelleraudais de la Croix Rouge, de sa présidente, et d’élus de la ville de Châtellerault, Jean-Pierre ABELIN lui a remis la médaille de l’Assemblée Nationale.

 

journee-de-la-femme-dien-haiti-croix-rouge.jpg

Partager cet article
Repost0
5 mars 2010 5 05 /03 /mars /2010 11:03
Logoligne-copie-1.jpg


Je n'ai pas dit qu'il n'y avait pas de problème dans les services. Simplement, j'ai une analyse différente de la CGT sur les causes de ces malaises. Tout d'abord, aucune procédure écrite n'existe pour sécuriser les services et cela, depuis des années. Nous devons les écrire avec les services.  Ensuite, nous avons beaucoup augmenté les investissements: en 2009, nous avons engagé 3 millions €  de gros travaux de plus que les années précédentes.


C'est du travail en plus pour les agents d'où notre effort pour ne pas diminuer la masse salariale et remplacer quasi systématiquement les agents absents. Le quotidien a aussi été particulièrement agité ces derniers mois : entre incendies, tempête et neige, les services n'ont pas chômé.


Et puis, il n'y avait pas assez de formations pour là encore sécuriser les agents et les managers. Nous avons augmenté le budget formation de 40%. Enfin, quand nous sommes arrivés, les deux collectivités étaient truffées de contrats précaires. Nous avons titularisé ou mis en CDI 20 personnes ces 18 derniers mois mais il y a encore du boulot dans ce domaine! Encore une fois, je ne dis pas qu'il n'y a pas de problème mais nous travaillons de concert avec la CFDT, l'UNSA et FO pour les régler.

Partager cet article
Repost0
1 mars 2010 1 01 /03 /mars /2010 14:47

Logoligne-copie-1.jpg

S'engager dans une démarche de développement durable pour notre territoire, tel était notre projet, telle est notre volonté.

 

Cette volonté s'est déjà déclinée depuis deux ans et s'intensifiera dans les années qui viennent.

 

Déjà, dès 2010, le budget de l'agglomération, voté à l'unanimité (en l'absence de M.MICHAUD et de M. TONDUSSON......), a prouvé les actions économiques mises en place, l'étaient dans ce domaine : Zone René Monory à haute qualité environnementale, première entreprise prévue (Solaire direct), sur ce créneau, pépinière d'entreprises dédiée à cette thématique.

 

Pour  la ville, les orientations budgétaires ont permis de réaffirmer nos objectifs :

 

> maitriser les dépenses

> s'inscrire dans une démarche durable de rénovation de notre patrimoine industriel, scolaire, routier....

 

 

Point n'est besoin de grands discours ni d'annonce tonitruante mais irréaliste (comme celle de Ségolène Royal concernant le site de New Fabris, pollué, usé....) mais une volonté forte d'avancer dans le réveil nécessaire de notre cité.

 

Déjà les transformations sont visibles dans la ville (Ozon, Ancien hôpital, écoles, voirie.....)

 

C'est la meilleure preuve que cette volonté, nous l'avons et savons la mettre en œuvre.

 

C'est là, l'essentiel qui nécessite l'adhésion de tous pour voir notre ville devenir la « ville verte de l'industrie ».

Partager cet article
Repost0
1 mars 2010 1 01 /03 /mars /2010 14:40

Logoligne-copie-1.jpg

    Depuis deux ans, le lancement et la mise en œuvre de 80 % de notre projet, la réorganisation des services de la mairie et de l'agglomération, la réponse à la crise, les urgences de tous ordres..... telles sont les priorités qui nous ont mobilisés.

 

    Après des dizaine de réunions pour l'emploi, (comité de pilotage, pépinière, contrat de transition professionnelle, contrat de site, convention de revitalisation), après des dizaines de rencontres avec les syndicats, les entreprises, les associations,  des réunions ponctuelles sur telle ou telle thématique, problème ou projet de quartier, nous relançons avec l'équipe municipale, les rencontres avec les habitants et les réunions dans les quartiers.

 

    Première date à retenir : celle du 31 mars pour le Centre Ville avec matinée réservée à une visite sur le terrain et en fin d'après-midi, la réunion publique avec les habitants.

 

    Au plaisir de pouvoir échanger...

Partager cet article
Repost0
1 mars 2010 1 01 /03 /mars /2010 11:00
Logoligne-copie-1.jpg

Cette semaine, coup sur coup, certains de nos concitoyens ont subi les aléas d'un incendie dans la nuit de mardi à mercredi dans un immeuble rue du Professeur Guérin et de la tempête dans la nuit du samedi à dimanche.

Etant sur place dans les deux cas avec plusieurs adjoints, je voudrais à la fois dire notre solidarité avec tous ceux qui ont subi ces évènements et saluer la réactivité de la ville et des servicesextérieurs concernés : pompiers, policiers...
Les uns et les autres ont montré à la fois leur sens du service public et de la solidarité vis à vis de nos concitoyens en difficulté. Qu'ils en soient remerciés.
Partager cet article
Repost0
4 février 2010 4 04 /02 /février /2010 11:55
Logoligne-copie-1.jpg


Fabris-usine.jpgLes déclarations de Mme ROYAL sont un effet d'annonce, ou pire un gaspillage d'argent public.

 

Voilà un an que l'ensemble des conseillers communautaires de l'Agglomération du Châtelleraudais a voté à l'unanimité, conseillers socialistes y compris, la réalisation d'une pépinière d'entreprises axée sur le développement durable.

 

Un comité de pilotage, auquel participait l'ensemble des acteurs économiques et des collectivités dont la Région, s'est tenu à plusieurs reprises pour préciser le projet et son positionnement.

 

Les collectivités locales dont la Région ainsi que l'Etat ont apporté leur financement. 

 

Les travaux démarrent dans 2 mois, après une étude de faisabilité et le choix des entreprises, avec comme objectif leur réception en février 2010.

 

La semaine dernière, Mme ROYAL annonce à Châtellerault, un projet totalement similaire sans aucune concertation ni préparation sur le site de FABRIS.

 

Cette déclaration est au mieux un effet d'annonce, au pire un gaspillage futur d'argent public.

 

Autant la création d'un site de formation pour des emplois verts mérite d'être approfondie autant l'annonce d'une deuxième pépinière apparaît surréaliste.

 

La Région ferait mieux de respecter ses engagements : d'abord ceux du Contrat Régional de Développement Durable, l'agglomération attend près d'un million d'euros sur des projets déjà réalisés ; ceux du contrat de site que la Région a signé en mars 2009. De comité de pilotage en comité de pilotage se pose toujours la même question : quand et sur quel projet la Région compte-t-elle apporter le 1,4 million d'euros de l'agglo pour ses projets structurants ? 

Partager cet article
Repost0
1 février 2010 1 01 /02 /février /2010 14:23

Logoligne-copie-1.jpg 

Le numéro de janvier détaillait les projets lancés pour le cœur de ville de Châtellerault: ancien Home décor, place E. Zola, ancien hôpital...

En février, c'est au tour de celui de Châteauneuf.

 

A Châteauneuf, comme autrefois, il nous faut développer le goût d'y bien vivre, d'y travailler, de se former, se divertir et se promener

C'est là notre ambition ! Les projets sont lancés !

 

A la manu:

 Le canal sera restauré, de belles promenades aménagées sur les bords de vienne, le conservatoire installé dès la rentrée 2010 dans les locaux réaménagés du bâtiment de l'horloge... Les complémentarités entre école de musique, musée auto et école du cirque apporteront la vitalité nécessaire à ce magnifique espace trop peu fréquenté.

 

La dynamique est déjà initiée : l'AFPA a augmenté ses formations, les archives de l'armement s'étendent grâce aux contacts que nous avons au ministère de la défense...

 

Pour l'ensemble du quartier, un atout majeur :

l'aide que nous avons obtenue du ministère pour les quartiers dégradés. Elle nous permettra un soutien aux propriétaires privés pour réhabiliter les logements du cœur de Châteauneuf.

 

Tout ceci est possible car nous avons réfléchi autrement:

 faire mieux et moins cher: adapter les locaux existants, convaincre des financeurs extérieurs, rationaliser les besoins.... Un exemple, le Conservatoire de Musique : la précédente équipe le prévoyait à 6 € millions, nous le ferons à moins 2 € millions.

 

Redonner vie à Châteauneuf, c'est un projet en soi !

Mais cela nous permet également de faire vivre nos entreprises et nos emplois !

Pour une entreprise, 150 000 € de travaux font vivre 1 emploi . En 2009, la ville et l'agglo ont commandé 46 € millions d'investissement (financés par l'Etat et les collectivités). 

 

C'est ce qu'on appelle la solidarité bâtisseuse !

 

On ne vit pas dans le rêve d'un pays idéal, chaque jour, on le bâtit...

Partager cet article
Repost0
1 février 2010 1 01 /02 /février /2010 14:16

Logoligne-copie-1.jpg

Aujourd’hui, nous revalorisons nos coeurs de ville et nos quartiers.

 

Bien sûr, cette année, il faudra de la patience aux châtelleraudais : les travaux fleurissent de toute part, à l'ancien hôpital, à Ozon, bientôt place E Zola et à chateauneuf avec la réfection du rond point rive gauche du pont Henri IV...

Le programme 2010 pour la voirie est lui aussi très ambitieux. Ces chantiers induisent forcément quelques gênes...mais ils font aussi travailler nos entreprises et préparent le Châtellerault de demain.

 

Nos zones d'activités industrielles (Solairedirect zone René Monory) et commerciales (Décathlon à la Désirée..) se remplissent progressivement à force d'aller convaincre à l'extérieur.

Mais il nous faut renforcer nos centres, nos quartiers et leurs commerces. Pour cela, ils nous faut les animer.

 

Cette année, dans la continuité de 2009, le programme des animations et festivités est riche : 50 ans d'Ozon, 20 ans du raid aventure et événement sportif, journées du patrimoine et anniversaire de chant'ellerault...Il y en aura pour tous les goûts avec une belle surprise en préparation pour mai.

Nous réfléchissons chacun de ces projets en minimisant les coûts, en optimisant les moyens. En 2008, 2009, 2010, l'agglo n'a pas augmenté les taux des impôts...

 

Châtellerault et son agglo préparent  l'avenir, progressivement....mais visiblement !

 

Partager cet article
Repost0
29 janvier 2010 5 29 /01 /janvier /2010 21:00

galettes.jpgLe Nord-Vienne en Mouvement a organisé sa galette des Rois ce samedi 29 janvier à la Grange de Targé. Le président, Jean-Pierre ABELIN, a présenté ses vœux aux deux cents adhérents présents et fait le point sur la situation économique et sociale du Nord Vienne.

 

 

Il est revenu sur le climat politique particulièrement agressif, avec une gauche caractérisée par son absence de proposition. « Ils n’ont rien à proposer, et beaucoup à faire oublier » a-t-il résumé.

 

 

A ces attaques qui visent des personnes, nous répondons par l’action et les projets collectifs.

 

Une imposition stable depuis 2008 à Châtellerault, le RSA, l’obtention du Contrat de Transition Professionnelles et le chômage partiel sont autant d’éléments qui ont permis d’amoindrir le choc social de la crise.

 

disours-JPA.jpg

Face au choc économique, nous devons préparer l’avenir et la diversification du bassin. C’est ce à quoi nous nous sommes employés :

 

-   par la mise en place de zones d’activité modernes et complémentaires (Châtellerault, Ingrandes, Antran). Deux entreprises importantes sont annoncées,  Délipapier (150 emplois directs -  150 emplois indirects)  et solaire direct (100 emplois).

 

-   en facilitant la création d’entreprises avec la pépinière  et l’hôtel d’entreprises et la convention de revitalisation Vivendi (3 millions d’euros pour l’ensemble du Nord-Vienne)

 

-   en diversifiant les formations proposées sur le bassin (AFPA, école d’ingénieur, IUT)

 

 

 L’attractivité du territoire est un axe essentiel qu’il faut promouvoir. Cette attractivité doit être rendue possible par l’investissement : sur les 46 millions d’euros d’investissement programmés, 73 % sont déjà mandatés.

 

Ozon : opération de renouvellement urbain

Centre ville, 3 opérations importantes : site de l’ancien hôpital, aménagement de la place Emile Zola, installation de la Médiathèque place Dupleix

Châteauneuf : Plan national de requalification des quartiers anciens et dégradés ; installation du conservatoire de musique à la manu, projet de bateau restaurant.

 

 

Le Nord Vienne a de véritables atouts pour rebondir, c’est à nous de faire jouer au mieux ces capacités de rebond. Simplement deux chiffres pour le démontrer :

-          les chiffres du chômage fin 2009 atteignaient 9% alors que l’ensemble de l’Europe enregistrait 10%.

-          le versement transport 2009, qui est assis sur l’ensemble des salaires versés par les entreprises de plus de 9 salariés sur le territoire de l’agglomération, et qui est versé mensuellement, a été plus important en 2009 qu’en 2008. Autrement dit la masse salariale versée en 2009 a été plus importante qu’en 2008.

 

public.jpg

 

Partager cet article
Repost0