Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
15 novembre 2011 2 15 /11 /novembre /2011 11:15

Logoligne-copie-1.jpg

 

 

Les travaux fleurissent un peu partout dans la ville : du nord, à Ozon en passant par la Manu.

 

Après l'aménagement initié de la place E Zola et celui terminé de la salle de l'ancien Musée, ce sont de très grosses opérations qui vont démarrer en centre ville. Les sites de l'Ancien théâtre, de l'ancien hôpital, et du haut des halles Dupleix verront s'installer ou rouvrir un théâtre à l'italienne, un cinéma, une école, une médiathèque... Ces équipements vont rendre notre ville plus attractive et animée. Mais il nous faut aussi faire plus d'efforts pour le quotidien du cœur de ville. Une démarche forte va être lancée pour améliorer la propreté en ville: sensibilisation des usagers, travail sur la lutte contre les déjections canines...Nous cherchons également à sécuriser les usagers : de nouveaux aménagements vont pacifier le bout du boulevard Blossac.

Enfin, nous réhabilitons peu à peu le patrimoine du cœur de ville : hôtel et rue Sully, soutien aux opérations privées... Tout ne s'améliorera pas du jour au lendemain mais nous avons engagé un programme ambitieux qui commence à se voir.

 

De nouveaux parkings (Melette...) permettront une fréquentation accrue provoquée, nous l'espérons, par une politique d'animation engagée : patinoire de Noël sans cesse plus fréquentée, concerts d'été, Jazzellerault en ville...Nous avons encore beaucoup de travail ...mais notre engagement est sans faille pour faire vivre notre cœur de ville !

Partager cet article
Repost0
9 novembre 2011 3 09 /11 /novembre /2011 11:17

Logoligne-copie-1.jpg

 

gare-sncf-chatellerault.jpgLa réunion sur la nouvelle organisation des lignes ferroviaires, organisée à l’espace Toumaï à Poitiers en présence de Réseau Férré de France, la SNCF, le Préfet et les élus de la région.

La gare de Châtellerault a obtenu un train supplémentaire pour assurer la liaison avec Paris, avec 6 arrêts au lieu de 5 dans le sens Paris-Châtellerault (et 7 au lieu de 6 le vendredi). Châtellerault est la seule commune a avoir obtenu une ligne supplémentaire dans ce sens. Dans le sens Châtellerault-Paris, 5 arrêts sont maintenus.

 

Châtellerault

Paris

Paris

Chatellerault

Départ

Arrivée

Départ

Arrivée

6h31

8h05

7h21

8h49

7h11

8h41

8h02

9h29

9h10

10h42

11h21

12h49

17h09

18h42

15h21

16h50

19h11

20h41

17h59

19h30

 

 

19h21

20h50

 

 

21h16

le vendredi

22h47

le vendredi

Partager cet article
Repost0
3 novembre 2011 4 03 /11 /novembre /2011 15:50

Logoligne-copie-1.jpg

 

J'ai eu la tristesse de lire dans votre journal que le Laboratoire de Langues fermait ...et la stupéfaction de voir que c'était à cause de l'absence de subventions des collectivités locales ! Assertion qui relève de la diffamation pure et simple !!

Je souhaite tout d'abord rappeler le contexte dans lequel s'intègre l'activité du Labo. La jurisprudence est de plus en plus claire, toute subvention donnée à une association exerçant une activité dans un champ concurrentiel doit répondre aux conditions d'une aide économique : ces aides doivent viser la création ou l'extension d'une activité économique (aide à l'immobilier), elles doivent être décidées par la Région et faire l'objet d'une convention entre les collectivités et la Région ou elles doivent bénéficier d'une autorisation particulière des instances européennes.

Dans ce cadre très contraint, les collectivités ont fait tout ce qui était en leur pouvoir : subventions de la Ville puis de l'Agglo pour des charges liées à l'immobilier en 2009, 2010 et 2011, subvention exceptionnelle de la Ville en 2009, subvention conjointe de l'Agglo et de la Région en 2010 (15 000 €), soutien de la Ville sur la communication et sur un accompagnement... L'objectif : repositionner son activité et se restructurer en prenant en compte l'offre privée existante. Je regrette que les résultats n'aient pas été au rendez vous mais l'Agglo et la Ville ne peuvent pas, à elles seules, faire vivre sous perfusion une association qui plus est si son activité est concurrentielle. Je souhaite rendre un remerciement collectif à tous ceux qui ont contribué, pendant tant d'années, à faire vivre ce bel outil.

Partager cet article
Repost0
1 novembre 2011 2 01 /11 /novembre /2011 15:45

Logoligne-copie-1.jpg

 

 

Pour M. Guérin (NR), le Maire serait seul et ne ferait rien pour l’Ecole de Gendarmerie. Nous sommes 24 à avoir des responsabilités (contre 15 en 2001). Nous travaillons dur sur les projets de la ville… Mais, M. Guérin, l’Ecole de Gendarmerie est à l’Etat qui y mène ses études et veut vendre ces 3,8 ha. Or, avant de les racheter pour un réaménagement coûteux…il nous faut déjà restructurer toutes les friches que vous nous avez laissées !

 

Les locaux de l’ITES (vides de 1997/2011) abritent le nouveau conservatoire, l’Ancien Hôpital (fermé en 2001) bientôt vivant (école, office de tourisme, cinéma), Emile Zola (friche depuis 2001), bientôt cœur de ville, l’école Henri Denard (fermée en 2006) nouveau Centre Archives/Vie Associative, la salle de l’Ancien Musée (sans travaux depuis sa création) est rénovée, l’usine Boyslèves (fermée en 1978) futur parking, l’étage des  Halles (vide depuis 2006) future médiathèque, 1er gros travaux depuis 30 ans salle Omnisports, l’Ancien Théâtre (fermé en 1976) en travaux, la zone Monory en  friche en 2008 devenue pépinière d’entreprises/zone d’activités…et la voirie, et les écoles !

Tout ceci ne peut pas être porté par un homme seul ! C’est le travail d’une équipe au projet construit sans solution miracle, mais avec volonté. M. Guérin nous semble bien seul : ses amis élus municipaux ne lui ont pas dit tout ça…

Partager cet article
Repost0
1 novembre 2011 2 01 /11 /novembre /2011 11:41

Logoligne-copie-1.jpg

 

 

Visite épicerie sociale avec E. Morin et JPA 3Suite aux difficultés industrielles et aux effets de la crise, notre territoire souffre. Nous avons bien sûr su mobiliser des dispositifs sociaux actifs : contrat de transition professionnelle devenu contrat de sécurisation professionnelle en septembre, revenu de solidarité active, aide sociale, nombreux outils du CCAS et des maisons de la solidarité… Nous nous battons pour les maintenir (aide alimentaire européenne…) mais aussi pour mobiliser toutes les forces vives du bassin pour les Fonderies Alu : merci aux commerçants et aux banques qui ont su agir vite. Bravo au comité de soutien pour son travail.

 

Il reste que l’action des associations caritatives et humanitaires est essentielle pour mieux vivre ensemble, lutter contre l’isolement et mettre l’humain au cœur de la ville. Je veux ici les remercier et rendre hommage aux bénévoles qui les font vivres.

Partager cet article
Repost0
27 octobre 2011 4 27 /10 /octobre /2011 14:18

Logoligne-copie-1.jpg

 

Besson FDPA

 

Jean- Pierre Abelin ,Jean- Pierre Raffarin et Claude Bertaud ont accompagné ce matin les fondeurs au Ministère de l'industrie pour rencontrer Eric Besson.

 

Après un échange très constructif, le ministre a fait état d'une avancée notable auprès de Renault. Les fondeurs reprendront a priori le travail demain.

 

L'ensemble des partenaires présents ont réitéré leur soutien aux Fonderies et leur mobilisation pour trouver un repreneur dans les semaines à venir.

Partager cet article
Repost0
26 octobre 2011 3 26 /10 /octobre /2011 10:06

Logoligne-copie-1.jpg

 

JPA JPR LonguetA sa demande, mardi 25 octobre dernier , Jean- Pierre Abelin accompagné de Jean- Pierre Raffarin a été reçu par Gérard Longuet, Ministre de la Défense, pour examiner avec lui le rapprochement des groupes Safran et Thalès et ses conséquences possibles sur le bassin d'emploi.

 

Les deux parlementaires ont défendu la qualité des professionnels du site qui ont, par leur innovation, obtenu un marché important sur l'Airbus A 350 . Jean- Pierre Abelin a particulièrement insisté sur l'importance de cette entreprise pour le bassin châtelleraudais, ainsi que pour le site Sagem-Safran de Saint-Benoit.

Partager cet article
Repost0
21 octobre 2011 5 21 /10 /octobre /2011 16:59

 

Logoligne-copie-1.jpg

 

Elisabeth MORIN-CHARTIER, députée au Parlement Européen et Jean-Pierre ABELIN, député-maire de Châtellerault,  ont visité l’épicerie sociale « Coup de Pouce » de Châtellerault en présence de Françoise BRAUD, vice-présidente du CCAS, Winifred LECLERC, Conseillère municipale déléguée aux solidarités actives, et les responsables des associations caritatives de la ville.


Visite épicerie sociale avec E. Morin et JPA 3

 

Créée en 1997, l’épicerie sociale aide aujourd’hui plus de 1.200 foyers bénéficiaires (environ 3.500 personnes) venant en complémentarité et en soutien de l’ensemble des associations implantées dans la ville : Croix Rouge Française, Saint Vincent de Paul, du Secours populaire, Secours catholique et Restos du Cœur.

 

Les deux parlementaires ont évoqué, en présence des représentants de ces associations, la remise en cause du Programme européen d’aide aux plus démunis (PEAD) par six pays de l’Union Européenne et le combat que mène actuellement la France en vue du maintien de cette aide.Visite épicerie sociale avec E. Morin et JPA

 

Pour la seule épicerie sociale de Châtellerault, le PEAD et les surplus européens représentent 51 tonnes de nourriture, soit l’équivalent d’une enveloppe financière de 37.000 euros. La perte de ces surplus entraînerait l’obligation pour le CCAS de compenser ce manque et se traduirait par conséquent par une diminution de 10% des crédits alloués aux bénéficiaires de l’épicerie sociale.

 

Une solution doit absolument être trouvée pour les campagnes futures et Elisabeth MORIN-CHARTIER est favorable au rattachement du PEAD au Fonds Social Européen (FSE), permettant ainsi d’affecter 3 des 84 milliards d’euros du FSE au PEAD pour la période 2014-2020. Il a également été demandé à la Commission européenne et au Conseil européen « d’élaborer une solution transitoire » pour la période 2012-2013 et éviter une réduction brutale des aides. La députée s’en est d’ailleurs ouverte aux associations caritatives dans une lettre qu’elle leur a adressée (cliquer pour lire la lettre).

 

 Visite-epicerie-sociale-avec-E.-Morin-et-JPA-15.jpg

Partager cet article
Repost0
15 octobre 2011 6 15 /10 /octobre /2011 08:00

Logoligne-copie-1.jpg

 

 

Alors que la pauvreté s'accroit en Europe sous l'effet de la crise financière, 18 millions d'européens bénéficient aujourd’hui de l'aide européenne.

 

La Commission Européenne, suite à un arrêt de la Cour de Justice de l'Union Européenne, a proposé de réduire le financement du Programme Européen d'Aide aux plus démunis. Celui-ci était lié à l'origine à l'existence de surplus alimentaires qui ont disparu depuis.

 

Notre équipe a proposé au conseil municipal du 29 septembre un vœu voté à l'unanimité: la Ville de Châtellerault demande aux instances européennes et aux 6 Etats à l’origine du blocage, de trouver le financement adapté pour pérenniser ce soutien aux plus démunis et aux associations caritatives qui effectuent un travail remarquable et de valider la nouvelle proposition de la Commission.

 

Il en va de la nature même de l'Union Européenne et de l’avenir des nombreuses personnes en difficulté tant dans le châtelleraudais qu'en Europe.

 

 

Partager cet article
Repost0
15 octobre 2011 6 15 /10 /octobre /2011 08:00

Logoligne-copie-1.jpg

 

 

Le départ de J-C Riquin a été une épreuve très difficile pour notre équipe. Personne ne pourra le remplacer. Il fallait pourtant un successeur avec les modifications que cela induisait sur les autres délégations. Anthony Proust a accepté d'être adjoint aux sports et je l'en remercie, je sais qu'il fera tout pour promouvoir le sport, fidèle à l'héritage de Jean-Claude.

 

Vous trouverez dans ce numéro les délégations de chacun remises à jour. Cette équipe est en action depuis 3 ans et elle continuera à se battre et à travailler pour relever des défis majeurs. Soutenir les salariés des Fonderies du Poitou Alu en est un essentiel et mon équipe s'est mobilisée immédiatement sur tous les fronts (cantine, crèche...). Nous avons d'ailleurs voté une subvention de soutien. Il ne nous faut pas pour autant arrêter de construire l'avenir de Châtellerault : extension de la pépinière d'entreprises, revitalisation du centre ville et de notre patrimoine (réaménagement de la place Zola et du site de l'ancien hôpital, salle de l'ancien musée..), développement des équipements sportifs (bassin eaux vives, travaux aux abords de la salle omnisports...), finalisation de la rénovation urbaine... Tous ces projets essentiels, notre équipe les a initiés, elle est prête à les mener à bout pour respecter la parole donnée aux Châtelleraudais.

 

Merci à ceux qui me suivent dans cette aventure souvent difficile mais indispensable pour l'avenir.

 

Partager cet article
Repost0