Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
15 janvier 2012 7 15 /01 /janvier /2012 16:22

Logoligne-copie-1.jpg

 

 

En ce début 2012, de belles nouvelles concrétisent notre volonté de faciliter un meilleur accès à la santé pour tous.

 

L'IRM, géré par le public et le privé, est entré en fonction dans un bâtiment proche de l'Hôpital C.Guérin, ce qui signifie moins d'attente, plus de réactivité pour les patients.

 

L'Agence Régionale de Santé a donné son accord pour créer une maison de santé à Châteauneuf dans l'ex école Krebs. Ce projet, présenté par la Ville et deux cabinets médicaux, vise à accueillir des médecins et paramédicaux dans un secteur en manque de professionnels.

 

L'Agglo aidée par la Région et le Département, a travaillé à une couverture équilibrée du territoire par des maisons de santé sur plusieurs sites.

 

Enfin, la Ville a signé le premier Contrat Local de Santé en Poitou Charentes.

 

Ce contrat vise à soutenir des actions fortes : l'accueil de jour ouvert à la maisonnée Beauchène en 2011 pour les malades atteints d'Alzheimer, la plateforme de répit...De belles avancées pour la santé de tous.

 

Partager cet article

Repost0
13 janvier 2012 5 13 /01 /janvier /2012 16:41

Logoligne-copie-1.jpg

 Quai-de-transit-de-Nonnes.jpg

 

 

 

La CAPC,  pour garantir son autonomie, vient de se doter d'un quai de transit situé à Nonnes derrière la déchèterie.

 

Ce vendredi 13 janvier après-midi, Jean-Pierre Abelin, président de la CAPC, entouré de nombreux élus, a inauguré ce nouvel outil. Ce quai de transfert permettra de recevoir la collecte des déchets de l'agglomération châtelleraudaise ; les bennes viendront y déverser leur contenu dans des remorques d’une contenance de 23 tonnes qui une fois remplies prendront la route d’un centre d’enfouissement ou de tri en fonction de leur chargement.

 

Une benne destinée aux déchets d’emballage légers et deux  plateformes - une pour y recevoir le verre et une autre pour les déchets vert entreposées avant broyage sur place puis destinés à St Georges les Baillargeaux pour en faire du composte - viennent compléter ce dispositif.

 

 

Partager cet article

Repost0
13 janvier 2012 5 13 /01 /janvier /2012 15:59

Logoligne-copie-1.jpg

 

 

Depuis 1975, Châtellerault perd de la population au profit des communes périphériques. Pour nous, l'important, c'est que tout le bassin d'emploi soit plus attractif et pour cela, depuis 4 ans, notre stratégie, c'est d'investir plus.

 

Sur les budgets Ville et Agglo 2008-2011, nous avons investi 65 millions € pour  l'économie, la rénovation urbaine et le logement. En comparaison, de 2002 à 2005, Ville et Agglo avaient investi 30 millions €. Investir sur notre territoire, c'est croire en lui et lui donner les moyens d'être plus attractif.

 

 

Partager cet article

Repost0
12 janvier 2012 4 12 /01 /janvier /2012 15:23

Logoligne-copie-1.jpg

 

Rabussier-Laurence.jpgRéponse de Laurence RABUSSIER, adjointe au cadre de vie, au communiqué deM. Cibert sur la propreté.

 

"Je me dois de rétablir la vérité, qui encore une fois a été détournée à deux reprises, mais pourtant, petit rappel des faits :

 

Le 13 avril 2011, ce n’est pas la majorité du conseil municipal mais la totalité les élus de tout bord qui a voté à l’unanimité la délibération n° 25 intitulée : « Adhésion à l’association des Villes pour la Propreté Urbaine ».

 

Depuis cette date, plusieurs articles concernant les questions de propreté de la ville sont parus dans nos quotidiens locaux expliquant la démarche qui allait être engagée. Le dernier datant du 13 décembre 2011 dans lequel l’interview de la Présidente de l’Association, Maire-Adjointe à la ville de Versailles, et non d’un cabinet d’Audit, venue spécifiquement animer le séminaire avec les agents de la collectivité et les élus, n’a suscité aucune réaction de votre part.

 

Il aura fallu un an, et une veille d’échéances électorales pour que ce sujet soit porté à polémique comme vous savez si bien le faire. Comment peut-on déformer à ce point ce qui préoccupe l’ensemble de nos concitoyens, et qui va bien au-delà des convictions de chacun et l’utiliser à des fins politiques ? Peut-être est-ce l’objectivité recherchée qui vous pose problème.

 

Quelle belle méthode nous suggérez-vous, mais peut-être aurait-il fallu plus d’attention de votre part, M. Cibert, lors de la lecture de cette délibération que vous avez pourtant votée, vous n’auriez pas eu à reprendre ce qui a déjà été expliqué. Au passage, M. Cibert, pour cette fois, vous n’avez pas l’exclusivité de la rumeur, un autre l’avait déjà lancée le 17 décembre 2011… bien qu’il ait aussi voté cette délibération le 13 avril.  Aurait-il lui également été victime d’un problème d’attention lors de ce conseil ?

 

La propreté n’est pas simplement « un financement sur le budget de la communication », mais de multiples actions de terrain qui sont déjà engagées, et d’autres qui vont l’être, et c’est aussi l’une des principales missions des agents de la ville qui œuvrent tous les jours dans ce sens malgré les incivilités quotidiennes. Échanger avec les autres collectivités sur des méthodes reconnues n’est pas coûteux, ne rien faire l’est beaucoup plus.

 

Mais oui, je confirme, travaillez donc vos dossiers…"

Partager cet article

Repost0
10 janvier 2012 2 10 /01 /janvier /2012 17:21

Logoligne-copie-1.jpg

 

 

 

ISOROY 20100910Depuis plusieurs années, l'Agglo est en négociation avec l'entreprise Arco pour un projet de développement qui pourrait se concrétiser sur Isoroy et permettre la création de nouveaux emplois.

 

Preuve de la solidité de cette entreprise, les effectifs d'Arco sont passés, en quelques années, de 200 à 390 salariés. Un protocole d'accord est en cours de rédaction mais n'est pas encore finalisé. A suivre....

 

 

 

Partager cet article

Repost0
9 janvier 2012 1 09 /01 /janvier /2012 17:36

Logoligne-copie-1.jpg

 

 

Il y a mieux à faire que de polémiquer…. Et c'est nous qui le faisons!!

 

Après nous avoir expliqué qu'ils agissaient main dans la main, Michel Guérin et Cyril Cibert se prennent tous les deux les pieds dans le tapis!

 

Pour Mr Guerin, c'est polémique de relever une « légère erreur » :   petite confusion que de confondre une « subvention » Région de 2 millions € sur la Pépinière alors qu'elle n'est que de 400 000€ ! Tout ça en nous expliquant que les projets châtelleraudais ne viennent que de la Région.

 

Et voilà Mr Guérin qui nous dit maintenant que les projets de la Ville sont dus à la précédente municipalité : alors rendons à Guérin ce qui est à Guérin! Le recours à une société privée pour le traitement des déchets : c'était déjà le cas depuis des années à notre arrivée! Nous l'avons hérité! Et nous avons négocié une baisse des couts avec cet opérateur! L'Oru d'Ozon? et oui, elle avait commencé sous l'impulsion conjointe de la Ville...et de Habitat 86 que je présidais alors. Parlons donc de tout ce que M Guérin nous a laissé: le haut des halles inutilisables, les friches béantes de Zola (2001), de la Meulette (1979) et de l'ancien hôpital (2001), un ancien théâtre à l'abandon depuis 1976.... M Guérin avait des projets? Peut être mais ils étaient bien cachés dans des cartons enterrés au fond d'un bunker car à notre arrivée, rien n'était lancé sur aucun de ces chantiers! M Guérin revendique la paternité de la pépinière d'entreprises mais en 2008, la zone de valette était plus proche de la pépinière végétale que d'entreprises avec ses herbes folles et ses chardons divers...et c'était aussi le cas de beaucoup de rues de la ville...

 

Par ailleurs, M. Guérin nous reproche les couts d'entretien et de gardiennage de l'école de Gendarmerie mais ils ne pèsent pas sur le Ville! C'est l'Etat qui est propriétaire!

 

Je ne souhaite pas polémiquer mais je ne peux pas non plus laisser dire n'importe quoi, allez M Guérin, arrêtez de ruminer sur ce que vous n'avez pas fait, et comme disait le Maréchal Joffre, je ne sais pas qui a gagné la bataille de la Marne je sais seulement qui l'aurait perdue.

 

Partager cet article

Repost0
6 janvier 2012 5 06 /01 /janvier /2012 17:42

Logoligne-copie-1.jpg

 

 

voeux hopital chatellerault 2012Au moment de la présentation des voeux de l'hôpital de Châtellerault, Jean-Claude COQUEMA, directeur du Centre Hospitalier Camille Guérin de Châtellerault, était heureux de présenter les excellents résultats obtenus pour l'exercice 2011. Le taux de fréquentation a augmenté de façon signéficative : 110 000 patients accueillis (+11% aux urgences, +19 % en médecine, +13% en chirurgie, + 17% en ambulatoire, 1237 naissances).

Le Centre hospitalier rayonne audelà du châtelleraudais dans le sud de l'Indre et Loire et le Nord de l'Indre. Ces chiffres démontrent son attractivité. La mise en place de l'IRM compléte un plateau technique déjà bien pourvu en attente d'un deuxième scanner.

 

Par ailleurs, le rapprochement avec le centre hospitalier de Loudun permet la mise en place d'un projet médical commun pour le Nord Vienne, et l'opitimisation des ressources à travers la direction commune mise en place en janvier 2011.

 

C'est Françoise Braud, vice-présidente du Conseil de surveillance de l'hôpital qui a prononcé le discours des voeux au nom de Jean-Pierre Abelin au personnel du Centre Hospitalier Camille Guérin de Châtellerault.

 

 

 

Partager cet article

Repost0
6 janvier 2012 5 06 /01 /janvier /2012 15:26

Logoligne-copie-1.jpg

 

 

 

voeux-2012-chatellerault-3-copie-1.jpgHier soir à la salle de l'Angelarde, Jean-Pierre Abelin a présenté les voeux de la municipalité et de la CAPC à l'ensemble de la population du châtelleraudais.

 

Devant plus de 600 personnes il a développé les trois axes prioritaires pour le territoire : l'emploi pour le plus grand nombre, l'attractivité et la concrétisation de la solidarité de proximité.

 

 

 

 

 

L'emploi pour le plus grand nombre : priorité à l'économie et à l'emploi

 

 

 

 

L'attractivité du territoire, grâce au doublement depuis 4 ans des investissements, tant à la ville qu'à la CAPC

 

 

 

 

Concrétisation de la solidarité de proximité

 

 

 

 

Partager cet article

Repost0
5 janvier 2012 4 05 /01 /janvier /2012 16:34

Logoligne-copie-1.jpg

 

 benne-et-rippers-de-la-CAPC.JPG

 

Depuis plusieurs années, le coût de traitement des déchets a beaucoup augmenté : les prescriptions techniques sont plus rigoureuses pour mieux protéger l'environnement. La taxe générale sur les activités polluantes a, elle aussi, eu un impact pour l'Agglomération sur les coûts de collecte et de traitement des déchets.

 

 Deux choix s'offraient alors à nous :

 

1-     répercuter ce coût sur le contribuable avec le risque d'une hausse très importante  en pleine crise,

 

2-  diminuer le coût des collectes de déchets pour compenser.

 

Avec l'ensemble des vices présidents de l'Agglomération de droite, du centre et de gauche, nous avons choisi de diminuer le coût des collectes en réduisant certains passages pour les habitations individuelles. Nous savons qu'il n'est pas agréable pour certains d'entre vous de voir ses ordures collecter une fois par semaine au lieu de deux ou trois. Mais ce changement, conforme à ce qui se fait dans d'autres villes comme Poitiers, c'est 82 000 km, 50 000 litres de carburant et 150 000 euros en moins sur un an. C'est mieux pour l'environnement et pour le contribuable. Nous vous accompagnerons dans ce changement pour qu'il soit le moins pénible possible : des lieux de dépôts collectifs vont être progressivement installés dans chaque quartier de la ville pour que vous puissiez déposer vos ordures lorsque vous partez en vacances.

L'Agglomération est là pour répondre à toutes vos questions au numéro suivant : 0800 835821

 

Ce choix nous permet de ne pas augmenter le taux de la taxe d'enlèvement des ordures ménagères depuis 2003.

 

Partager cet article

Repost0
5 janvier 2012 4 05 /01 /janvier /2012 16:29

Logoligne-copie-1.jpg

 

 

                          Monsieur Cibert veut « regagner cette ville »,

                         notre équipe veut la faire vivre, c'est toute la différence !

 

 

Lorsqu'on écoute C.Cibert, le Maire n'a aucun appui et les projets qui naissent partout dans notre ville sont surtout dus à la Région....Le Maire a réussi à convaincre la Région d'aider les projets châtelleraudais… mais Moncieur Cibert devrait travailler ses dossiers : la Région n'a pas pu donner 2 millions € à la pépinière d'entreprises, c'est son cout total!!! A moins que M Cibert veuille nous annoncer que la subvention Région initiale de 400 000 € passerait à 2 millions € ? Une vraie bonne nouvelle ! La Région soutient les projets locaux, nous lui en sommes reconnaissante. Mais l'Etat et le conseil général aussi nous aident pour l'ancien théâtre, la rocade, la pépinière d'entreprises...Et pour ça, il nous a fallu des relais locaux et nationaux. Nous n'avons jamais prétendu que nous arrivions seuls à tout faire, mais notre force, c'est de croire dans ce que nous initions et de convaincre les partenaires de s'y engager...Monsieur Cibert veut nous faire croire qu'il est simple de faire émerger tous les projets actuels avec la seule aide de la Région (place E Zola, ancien hôpital, ancien théâtre, zone économique et pépinière d'entreprises...), alors une question nous taraude : pourquoi, avec son ami M Guérin, ne l'ont-ils pas fait pendant les 7 ans où ils étaient adjoint et premier adjoint ?

 

Un seul chiffre: de 2001 à 2004, Ville et Agglo ont investi 30 millions €,

                       de 2008 à 2011, c'est 65 millions €.

 

Ils veulent « reprendre cette ville », nous voulons la faire vivre, c'est toute la différence.

 

L'équipe municipale

 

Partager cet article

Repost0