Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
18 avril 2012 3 18 /04 /avril /2012 10:44

Logoligne-copie-1.jpg

 

Visite-Sarkozy-Fonderies-du-Poitou-1.jpg

Visite des FDPA par le Président de la République

 

Je souhaite féliciter les organisations syndicales des Fonderies pour leur combat exemplaire. Malgré ce que certains esprits chagrins voudraient faire croire, la reprise des Fonderies du Poitou Alu et de 392 salariés par le Groupe Saint Jean Industries est une bonne nouvelle : St Jean, c'est une entreprise de taille moyenne donc humaine, à la fois spécialiste de l'automobile et de l'aéronautique et gros exportateur, permettant ainsi aux fonderies de ne plus dépendre d'un seul secteur ou d'un seul commanditaire.

 

C'est le succès de la mobilisation commune des salariés, des syndicats et des élus dont j'étais dès le premier jour. Sans celle-ci, les Fonderies devaient fermer le 4 novembre 2011. C'est aussi du à l'implication de l'Etat. Sa pression sur Renault qui a assuré une montée des commandes jusqu'en 2015 et apporte 19 millions € pour participer aux pertes d'exploitation et aux investissements à venir. Ensuite, l'Etat mobilise 20 millions € au titre de l'aide à la réindustrialisation et du Fonds de Modernisation des Equipementiers Automobiles. Certains, en période électorale, veulent faire croire que seule la réintégration chez Renault aurait été une victoire. Etre chez Renault n'a pas empêché la fermeture de Vilvoorde, ni le chômage de tous ses salariés en 1998.. Moi, je suis de ceux qui ont confiance dans les salariés de FDPA et qui pensent qu'avec les moyens débloqués et l'engagement de St Jean, les salariés sauront développer de nouveaux savoir-faire et produits. C'est donc un grand merci que j'adresse à tous ceux qui ont cru jusqu'au bout à l'avenir de cette entreprise malgré un environnement particulièrement difficile.

 

Partager cet article
Repost0

commentaires