Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
30 mars 2012 5 30 /03 /mars /2012 12:05

Logoligne-copie-1.jpg

 

 

Conseil Municipal du jeudi 29 mars 2012

 

 

Aujourd'hui, conformément à ce qui a été dit lors du vote du budget le 27 janvier, nous proposons le maintien des taux, une augmentation zéro, malgré les hausses de matières premières et de carburants.

Nous sommes l'une des rares communes du département à n'avoir augmenté, en 5 ans et en 5 budgets, notre taux de Taxe d'Habitation que de 0,5 % et passé le taux de 20,48 à 20,58%, à comparer avec la période 2003/2006 où le taux est passé de 17,78 à 20,28 %, soit une augmentation de + 13,5 % 

 

On attend un produit de 17 445 804 M.Euros

 

Nous le faisons pour deux raisons :

➢      à la suite de l'augmentation des taux de la précédente mandature, nos taux d'imposition sont élevés et ne laissent pas de vraie marge d'augmentation

➢      nous ne voulons pas pénaliser le pouvoir d'achat du contribuable local d'autant que seuls 47 % des habitants sont redevables de cet impôt

 

Comment pouvons-nous y arriver ?

 

En maitrisant nos dépenses de fonctionnement

  • + 0,36 % en 2012, tout en restant volontariste sur tous les investissements améliorant l'attractivité de la Villle pour attirer de nouveaux habitants, de nouveaux investisseurs, de nouveaux emplois :

 

à l'agglo, sur de gros équipements économiques, culturels et sportifs

à l'a Ville, sur l'Education, l'Urbanisme et le Logement, la Voirie

 

Nous avons cherché à maitriser nos dépenses de fonctionnement

 

➢      frais de bouche et réception « les chouquettes »

➢      économies d'énergie par le chauffage avec un programme d'investissement pluriannuel

➢      pour l'éclairage

➢      pour les frais de communication

➢      renégociation des contrats d'assurance

➢      formation à l'éco conduite

➢      effort de mutualisation et de réorganisation

 

J'ajoute que, malgré l'augmentation de 1,8 % de revalorisation des bases décidées au plan National, nous sommes encore à        - 0,5 %      en dessous de l'inflation constatée.

Partager cet article
Repost0

commentaires