Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
30 janvier 2014 4 30 /01 /janvier /2014 12:26

Bandeau-bas.jpg

 

Messieurs Guérin- Cibert disent aimer notre ville mais c’est plutôt « l’amour vache » !

En 2008, ils avaient laissé à Châtellerault une grande collection de friches, entre bâtiments vides et sites à l’abandon : place E.Zola, ancien hôpital, bâtiment de l’horloge, haut des Halles vides, salle de danse du conservatoire et ancien théâtre fermés, logements des centres anciens et d'Ozon dégradés. Sans compter les tentatives de faire absorber notre hôpital par celui de Poitiers, de fusionner les maisons de quartier du sud et l’état lamentable des écoles.

Même Gilles Michaud  en était venu à dire à la presse : « Châtellerault, c'est Beyrouth ! ».

Notre équipe a travaillé dur pour réhabiliter tous ces sites et logements avec des aides extérieures : nouveau conservatoire à la Manu, médiathèque  dans le haut des halles, Théâtre Blossac rouvert, site de l'Ancien Hôpital et la Place Zola réaménagés...

Aujourd'hui, Messieurs Guérin -Cibert expliquent que ce qu’ils n’ont jamais fait était facile à faire (sic) et promettent de ne pas toucher aux impôts à venir...oubliant qu'ils les ont augmentés de 15 %  entre 2001 et 2008.

Entre 2001 et 2008, ils n'ont pas tenu leurs promesses, alors, aujourd’hui, ils en font d’autres pensant que les châtelleraudais sont faciles à berner...

Pour nous, aimer, c’est respecter....ses promesses notamment.

Partager cet article
Repost0

commentaires