Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
21 février 2008 4 21 /02 /février /2008 12:07

 

undefined

Les premières propositions de l'équipe Abelin pour l'emploi et l'économie

Depuis 20 ans, l’économie Châtelleraudaise s’est fragilisée. L’emploi industriel est de plus en plus concentré sur  l’automobile et l’aéronautique, deux secteurs très concurrentiels avec des circuits de décision dépendant de l’extérieur. Il faut donc permettre à notre ville d’anticiper, de consolider son industrie mais en diversifiant ses emplois et ses activités ! pour cela , l’équipe propose :

 

 

 6 mesures pour consolider l’industrie et diversifier les emplois


1- Mettre en place un programme de réserve foncière

pour anticiper et offrir des terrains d’accueil et permettre l’implantation de nouvelles activités.

 

Nous proposons de concrétiser la zone de Valette, d’acquérir des terrains au sud de la ville (lien futuroscope- Châtellerault) dans le cadre de la dynamique de la rocade.

 

undefined

Mars 2004 :
projet AVESTOR 
500 emplois promis



Février 2008 :
Résultat : 
un panneau 
et toujours pas de terrains viabilisés!

 

 
Il est  anormal que notre ville ne puisse pas aujourd’hui accueillir d’entreprises, faute de terrain immédiatement disponible alors que l’on sait qu’une ville de cette importance devrait disposer de 80ha de réserve. L’objectif est clair : réserver, préparer, viabiliser des terrains ! 


2- Créer une pépinière d'entreprise

Créer une pépinière d’entreprises pour accompagner les porteurs de projets et aider les créations en liaison avec le Centre d’Entreprise et d’Innovation du département :

des professionnels pour accompagner les créateurs d’entreprises dans le montage de projet, dans les démarche avec un parrainage par les entreprises du bassin en relation avec le GIC et l’IUMM. Une évaluation précise sera mise en place pour mesurer les dispositifs qui donnent les meilleurs résultats.


 

3- Piloter une réflexion globale, notamment sur la prospection
avec l’ensemble des communautés de communes du bassin

d’emploi (au delà des 12 communes de l’agglomération). Il  ne s’agit plus d’attendre patiemment qu’une entreprise veuille bien s’intéresser à Châtellerault mais de les attirer, de les séduire. Cela passe donc également par une politique visant à augmenter  l’attractivité globale de notre ville (animations, programmation culturelle, cadre de vie..) et les services qui peuvent être proposés aux entreprises et à leurs salariés (crèches inter- entreprises..).


 

4- Améliorer les dessertes en transports et la complémentarité
des activités entre la zone du Futuroscope et le châtelleraudais,

voiture-MTA.jpg

5- Donner la priorité aux investissements créateurs de richesses et d’emplois et poursuivre l’action en faveur de la logistique,


 
6- Maitriser la fiscalité

en rendant les taux moins dissuasifs, prioriser l’investissement et renforcer l’attractivité.

 


Partager cet article
Repost0

commentaires